Christel Froidevaux

Praticienne de santé naturopathe
  • Cenatho (Collège Européen de Naturopathie Traditionnelle Holistique, Daniel Kieffer, Paris), diplôme d'école, 2015

  • Féna (ex-Fenahman : fédération française des écoles de naturopathie), certificat, 2015

  • Membre de l'Omnes (association professionnelle de naturopathes)

 

Formation continue (liste non exhaustive) :

  • Naturopathie et dépendances - alcool, tabac, sucre, somnifères, etc. (novembre 2018)

  • Inflammations chroniques, infections froides, Lyme (novembre 2017)

  • Accompagnement naturopathique de la cancérologie (mars 2017)

Également praticienne en :

  • Trame (association La Trame)

  • Auriculoréflexologie (CERS-TA, Daniel Bobin)

  • Massage Cupping TM (Jardin de vies, Doug E. Rasmusson)

Formée en :

  • Secourisme (INRS - formation actualisée chaque année)

  • Bonnes pratiques d'hygiène à destination des tatoueurs et perceurs (Hôpital Tenon, Paris, juin 2016)

Bien que n'ayant pas été élevée "au naturel", j'ai développé très tôt une attirance pour la nature et une curiosité pour ce qui sortait des sentiers battus. Mes études scientifiques ne m'ont pas pour autant fermé l'esprit, bien au contraire - la science ne progresse-t-elle pas grâce à ce qu'elle ne comprend pas encore ?

 

Les approches énergétiques m'ont, les premières, ouvert de nouveaux horizons, par le bien-être et parfois l'amélioration de problèmes de santé qu'elles m'ont apporté (tai chi chuan, qi gong, reiki...) Puis les techniques manuelles, à l'occasion d'une année d'étude à la Faculté Libre de Médecine Naturelle et d'Ethnomédecine (Paris), où j'ai été initiée avec grand plaisir à différentes pratiques (podoréflexologie, shiatsu, relaxation coréenne, orthobionomy...) Quelques autres découvertes (kinésiologie, brain gym, psycho-bio-acupressure...), ainsi que de nombreuses lectures, ont achevé de me convaincre de l'utilité de ces pratiques "différentes".

Ce sont ensuite les travaux du Dr Catherine Kousmine (1904-1992), notamment sur les acides gras, qui m'ont fait prendre conscience de l'importance de l'alimentation, encore une fois en voyant les bénéfices que j'avais pu en tirer pour ma propre santé.

 

C'est donc tout naturellement que je me suis engagée en 2011 dans des études de naturopathie (cursus de 4 ans, en week-end). Ces études me semblaient être le meilleur moyen de réunir les diverses connaissances que j'avais eu l'occasion d'acquérir, tout en les complétant (alimentation, phytologie, hydrologie, psychologie, huiles essentielles, fleurs de Bach, iridologie de terrain, exercice physique, sophrologie, massage bien-être...)

Je suis heureuse à présent de partager mon enthousiasme pour cet art de (bien) vivre qu'est la naturopathie, souhaitant vous aider à progresser vous aussi sur le chemin de la santé.

En 2020, je soutiens...

Le tissu associatif est un lien puissant autant qu'un vecteur d'évolution. Par un don à une association, une adhésion, nous pouvons tous concourir à faire émerger le monde dans lequel nous souhaitons vivre.

Chaque année, je soutiens plusieurs associations, en variant certains de mes choix, pour assurer une "biodiversité"... Voici des associations que je soutiens en 2020 (liste non exhaustive) :

  • Un enfant par la main : parrainer un enfant et sa famille, pour qu'il grandisse dignement, dans son pays.

  • La vie à vélo : Fontainebleau et ses environs en vélo plutôt qu'en SUV, c'est possible !

  • A.R.B.R.E.S. (Arbres Remarquables : Bilan, Recherche, Études et Sauvegarde) : "Les arbres remarquables peuvent créer un véritable choc émotionnel lorsqu'on les découvre".

  • A.N.V.L. (Association des Naturalistes de la Vallée du Loing et du massif de Fontainebleau).

  • Kokopelli : parce que les semences devraient toujours être biologiques, libres de droit et reproductibles...

  • La Maison de l'artemisia : une plante, une tisane, une solution traditionnelle et fiable contre le fléau du paludisme - mais c'est tellement simple que ça dérange...

  • Pro Anima : l'expérimentation animale, en plus d'être monstrueuse, n'est pas efficace ; des alternatives scientifiques existent.

  • Criirad (Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité) : pour garder un oeil sur l'épée de Damoclès que sont les centrales nucléaires qui nous permettent de vivre dans le "confort moderne".

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
relaxation