Rechercher
  • Christel Froidevaux

Tatouage : les couleurs à éviter


Selon l'Ifop, 14 % des Français interrogés ont déjà été tatoués (27 % pour les moins de 35 ans). C'est cependant une pratique non dénuée de risques, lors du tatouage ou à sa suite (allergies, infections, mauvaises cicatrisations...) Une étude allemande a évalué à 6 % le nombre de personnes rapportant des problèmes chroniques liés à un tatouage. Si vous envisagez de recevoir un tatouage, il est prudent de :

  • bien vérifier que le professionnel a suivi les formations nécessaires en matière d'hygiène et de sécurité (matériel à usage unique, traçabilité des produits, etc.)

  • éviter absolument l'encre rouge, la plus dangereuse ; le vert, le bleu et le noir présenteraient également des risques.

Concernant le henné, c'est une substance naturelle qui ne poserait pas de problème, sauf s'il est mélangé à d'autres produits (le tatouage ne sera alors plus orange, mais de couleurs variées). Plus d'informations : articles Psychomédia.


This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now