08/05/2019

Vous n’êtes pas tentés par les régimes yoyo ? Vous avez bien raison !

Une maîtrise efficace du poids passe obligatoirement par une modification globale de l’hygiène de vie. Cet atelier vous expliquera pourquoi et, surtout, comment !
 

  • Atelier de 2h, organisé par l'association Développe Moi Durable.

  • Samedi 11/05/2019, de 16h30 à 18h30, tarif associatif 10 €.

  • Inscriptions : 06 64 27 06 97 ou assodmd@yahoo.fr

09/09/2018

Quand vous entamez un paquet de chips, êtes-vous capable de vous arrêter après en avoir mangé seulement deux ou trois ? Probablement pas, et voici pourquoi...
 

  • Les chips, c'est gras. Nous ne sommes pas tous égaux sur la capacité à détecter le gras. Les personnes capables d'en repérer la présence, même à de faibles concentrations, sont celles qui en consommeront le moins.
     

  • Les chips, c'est salé. Or, des études ont montré que le sel diminue la capacité à détecter le gras. Ce qui amène les personnes, y compris celles dont le corps détecte facilement le gras, à manger plus pour arriver au sentiment de satiété...


Corollaire : puisque le sel semble faire manger plus, sa réduction pourrait aider à lutter contre l'obésité.

Plus d'informations : article de Psychomédia.

19/05/2018

La Fédération Française de Cardiologie nous rappelle à quel point notre corps a besoin de bouger pour rester en bonne santé.

« La sédentarité encrasse l’organisme en augmentant les niveaux de stress oxydant et d’inflammation, elle peut à la longue tuer autant que le tabac. » Pour 2008, on a évalué à 5 millions le nombre de personnes décédées dans le monde à cause de la sédentarité, contre 5,1 millions pour le tabac.

Travail assis, déplacements en voiture, ascenseurs à tous les étages, soirée télé... Autant d'occasions de laisser s'installer problèmes cardio-vasculaires, hypertension, diabète, cholestérol, surpoids, etc.

Profitez des beaux jours pour vous remettre en mouvement ! Par exemple, 30 minutes de marche par jour réduisent en moyenne d'environ 20 % le risque d'infarctus. Sans parler du bien-être émotionnel que cela procure.

Informations, conseils et astuces : site de la FFC.
 

23/07/2017

Sacha, jeune homme néerlandais, est mis au défi de modifier son alimentation durant un mois : il doit mettre de côté tout ce qui ressemble à un aliment industriel, à de l'alcool, des sodas et autres sources de sucre plus ou moins cachées.

Si vous vous souvenez à quel point le sucre est à la fois omniprésent dans l'alimentation moderne et quel est son haut pouvoir addictif (*), vous pouvez deviner que les premiers temps de l'expérience n'ont pas toujours été faciles...

Pourtant, au bout d'un mois, c'est une révélation pour Sacha, qui découvre à quel point sa santé s'est améliorée en ayant juste modifié son alimentation (poids, cholestérol, énergie, etc.)

Et vous, qu'attendez-vous pour tenter l'expérience ?...

Voir la vidéo (6mn30) : http://positivr.fr/un-mois-sans-sucre-sans-alcool-pays-bas

(*) Vous pouvez relire cette actualité.

30/04/2017

Une balance ordinaire vous permet de vérifier l'évolution de votre poids. Mais sans détailler la répartition entre muscles, graisses, os et eau.

Une balance impédancemètre, elle, peut le faire. Le calcul est effectué grâce à un courant électrique de très faible intensité, que l'on ne sent pas.

Notre cabinet de naturopathie dispose désormais d'une balance impédancemètre Tanita avec poignées, capable d'évaluer, en quelques secondes :

  • masse osseuse

  • masse hydrique

  • masse musculaire totale (et par segments : jambes gauche/droite, bras gauche/droit, tronc)

  • graisse corporelle totale (et par segments : jambes gauche/droite, bras gauche/droit, tronc)

  • graisse viscérale (qui entoure les organes vitaux du tronc et du ventre)

  • indice de masse corporelle

  • métabolisme (quantité de calories pouvant être consommées par 24h, pour maintenir le poids actuel)

  • âge métabolique.


Un outil de plus au service de votre santé et de votre bien-être.

13/04/2017

Pour retrouver un poids de forme, il est souvent recommandé d'agir au niveau de :

  • l'alimentation (en veillant autant à la quantité qu'à la qualité)

  • l'exercice physique (bouger régulièrement, selon ses possibilités, sans excès et avec plaisir)

  • la relaxation (pour éviter les compensations alimentaires d'ordre émotionnel).


Mais ce n'est pas tout...

Une étude montre que, le lendemain d'une nuit écourtée, on consomme plus de calories, mais sans arriver à en brûler plus (d'où une tendance à la prise de poids). La perturbation de l'horloge interne aurait aussi une influence sur la leptine (hormone de la satiété) et la ghréline (hormone de la faim).

Une autre étude estime que l'influence du sommeil est telle qu'il devrait être intégré dans la prévention et même le traitement des troubles métaboliques (obésité, diabète de type 2).

Des raisons supplémentaires pour soigner son sommeil !

Please reload

Conférences, ateliers, infos santé...

Naturopathie à Fontainebleau et dans les environs...

Archives
Please reload

Rechercher par tags

Pour recevoir nos actualités, inscrivez-vous via le petit formulaire en haut de page.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now